Les U17 recevaient AS Cagnes le Cros pour la douzième journée de championnat. Thomas D’Annunzio , le coach revient sur les faits du match.

 » Une première mi-temps très disputé et équilibrée, mais nous atteignons la pause avec un avantage de deux buts à un. Les filles ayant fait un bon pressing sur le bloc adverse. En deuxième mi-temps nous avons eu plus la possession, et nous les avons fatigué. Et de la nous avons fait la différence pour finir sur un score est une belle victoire de cette buts à un.

 » Sur la première mi-temps, l’équipe adverse a été solide. Mais notre harcèlement sur le porteur du ballon, ainsi que les nombreuses phases de possession en milieu et fin de première mi-temps les a fatigué en deuxième mi-temps. Je suis juste un peu en colère, car une fois deux plus on se prend un but sur penalty, sur une faute évitable car trois joueuses étaient sur le ballon. On rentre quand même à la mi-temps avec l’avantage d’être deux buts à un. »
 » À la mi-temps, j’ai demandé aux filles de monter le bloc équipe, jouer plus sur les ailes, et de maintenir la possession du ballon. Cagnes-sur-Mer a adopté un bloc très groupé. Donc il fallait les déstabiliser. Avec un jeu plus rapide en lâchant plus vite le ballon et en utilisant la vitesse de Salma, Youmna, Elisa et Sam sur les côtés. Notre possession a ensuite eu les effets escomptés, c’est-à-dire les faire courir, les fatiguer, Et cela fut plus facile pour nous.
Je tiens à féliciter mes joueuses pour leur engagement, leur maîtrise technique et leur état d’esprit. A chaque match elles m’étonnent toujours. Bravo a elles. «