Nous nous sommes déplacés exceptionnellement ce samedi 15 Avril à Mouans-Sartoux pour la rencontre en retard de la 13ème journée de championnat DH.

La préparation de cette rencontre fut assez compliquée notamment à cause du weekend de Pâques mais aussi du jour et de l’horaire inédit (samedi à 18h)… C’est d’ailleurs avec un effectif fortement amoindri mais tout de même assez compétitif que nous sommes allés défier une équipe de Mouans-Sartoux tout aussi diminuée dans ce derby de la Côte d’Azur.

L’objectif était simple : gagner afin de distancer définitivement notre adversaire du jour afin de pouvoir terminer la saison l’esprit libéré.

Notre première mi-temps temps fut assez brouillonne. Certes, les joueuses avaient le pied sur le ballon et dominaient la rencontre, mais trop de précipitations et de mauvais choix dans le dernier geste nous ont empêchées d’avoir une emprise totale sur la rencontre… Malgré tout, nous avons ouvert le score peu avant la fin de la première période par l’intermédiaire de Kenza Ouchène, opportuniste, à la reprise d’un mauvais dégagement adverse suite à un cafouillage dans la surface de réparation.

Durant la pause j’ai insisté sur le fait qu’il fallait arrêter de trop porter le ballon et plus jouer en 2, 3 touches de balle, contourner cette défense adverse bien en place en passant sur les côtés et surtout déséquilibrer leur bloc en alternant le jeu court et le jeu long… Mais surtout, rester très attentif sur cette phase nous avions été mis en difficulté.

La seconde période a repris comme elle avait terminé avec une équipe monégasque dominatrice et une équipe de Mouans-Sartoux bien regroupée, agressives sur les duels jouant tous les coups à fond…
D’ailleurs c’est sur un exploit individuel plein de percussions que notre adversaire a recollé au score… Une égalisation difficile a avalé tant nous avions été passive dans nos interventions.
Malgré tout, cette égalisation a servit d’électrochoc, car les joueuses ont décidé de se réunir à l’arrêt de jeu qui a suivi afin d’échanger et se remobiliser… Effet bénéfique, car notre jeu est devenu plus fluide, avec plus de duels remportés, la maîtrise et pressing mis en place par mes joueuses s’est fait ressentir.

C’est sur une nouvelle mauvaise relance adverse que Suzy De Sousa nous redonna l’avantage…
La rencontre bascula complètement en notre faveur… Et suite à un superbe mouvement collectif où presque toutes les joueuses ont touché le ballon, Priscillia Barbaroux, bien lancée entre les deux axiales adverses, a scellé l’issue de la rencontre.

Ce fut une rencontre très engagée physiquement et mes joueuses ont parfaitement relevées ce défi proposé par une vaillante équipe de Mouans-Sartoux.

Mention spéciale pour la petite Sherine Catalouve, auteure d’une très belle prestation pour sa première en DH.

Cette victoire nous permet de prendre la 6 ème place et d’atteindre par la même occasion  la barre des 50 points  (2 objectifs fixés durant la saison).

Les joueuses le Staff et moi-même tenions à dédier cette victoire à Erika Da Cruz hospitalisée d’urgence durant la semaine pour un problème de santé.