J.17 ASMFF – Cavigal

J.17 ASMFF – Cavigal

Chrystelle nous livre ses impressions sur le match de dimanche.

« Match à enjeu pour nos monégasques, qui malgré les efforts ont essuyées une défaite: 1/2
Nous avons rencontré encore une fois et comme nous l’attendions, un « très grand Cavigal » à la fois dans l’état d’esprit et dans les contacts.
Mes filles ont subit pendant 70 minutes des propos injurieux, grossiers et je ne parle même pas du début de bagarre qui a eut lieu en fin de seconde période grâce encore une fois au comportement abusif d’une joueuse adverse qui n’a rien trouvé de mieux que d’employer la violence.
Malgré tous ses désagréments, et les multiples désapprobations supportés par l’arbitre des dirigeants adverses, nos monégasques ne se sont pas laissées abattre et ont continué à y croire jusqu’au bout.
Nous ne déméritons pas, bien au contraire car le score n’est en aucun cas le reflet du match disputé en ce dimanche matin.
La course à la première place est loin d’être finit, car nous avons perdu une bataille injustement, mais pas la guerre.
Nous avons réussit à construire de très belle phase de jeu, et atteindre un très grand nombre de fois leur surface de réparation mais malheureusement (et comme souvent depuis le début de la saison)nous n’avons pas su les mettre au fond.
Comme toujours, il nous manque ce petit brin de chance et/ou de concentration quand nous nous trouvons devant la cage adverse.
L’importance accordée à ce match, ainsi que sa finalité en cas de victoire a fait perdre leurs moyens à certaines de mes joueuses, et nous nous sommes mises une balle dans le pieds en jouant stressées par l’enjeu.
Nous ne devons pas retenir que le négatif, n’oublions pas qu’au match aller (bien que ça se soit aussi très mal passé) nous perdions 5/1 et nous nous étions pris 3 buts coups sur coups dans les 5 premières minutes de jeu.
Nous avons une évolution constante de match en match (ex: la victoire contre l’ASCC du week-end dernier)et un état d’esprit irréprochable, car malgré les nombreuses agressions orales éprouvées les filles sont restées à leur place, et ça ne peut que me rendre fière de cette équipe.
Aujourd’hui, encore une fois certaines filles se sont sacrifiées pour l’équipe, en occupant des postes qui n’était pas les leur.
Nous n’avons pas le droit de baisser les bras au vu de la saison et des difficultés que nous avons déjà traversé, il nous reste encore pas mal de matchs à jouer;
À nous de mettre toutes les chances de notre côté pour aller chercher nos futures victoires, mais pour cela il va falloir travailler encore plus, et pour certaines s’impliquer vraiment dans nos séances d’entraînements qui sont parfois prises un peu trop à la légère; et je le ressens sur certains matchs où nous butons sur certaines phases de jeu qui ont été vues et revues…

Pour finir, petit clin d’œil à notre meilleure gardienne, qui s’est beaucoup investit et donné pour l’équipe, et qui sort sur blessure dans les dernières minutes de match.
Lisa rétablit toi, nous t’attendons avec impatience pour finir cette belle saison ensemble. »

Rendez-vous Samedi Après-midi à Carros

Radio Med