Bilan saison Régional 1 : une saison inachevée

Bilan saison Régional 1 : une saison inachevée

Le sprint final avait commencé avec la précieuse victoire à Toulon. L’ASMFF s’était emparée de la 2nd place, synonyme de barrage d’accès à la D2.Quelques jours plus tard nous apprenions l’arrêt du championnat avec la crise sanitaire que nous connaissons actuellement. Quelques semaines plus tard, la décisions sur la fin des championnats a été acté et un calcul de coefficient a été mis en place pour l’ascension en D2 mais la Ligue Méditerranée n’a pas été choisi.

Stéphane Guigo nous livre un bilan de cette saison qui marque de nouvelles étapes atteintes par le club.

 

 » En préparant la saison qui s’est terminée prématurément, nous avions pour objectif d’accéder aux barrages pour monter en Division 2…

Le départ en championnat fût compliquée du à l’adaptation des nouvelles joueuses et de trouver la bonne solution tactique qui satisfaisait le groupe…

Côté Coupe de France nous faisons un parcours historique en atteignant les 32ème de finale et la réception de la D2 de Grenoble..

Pour la Coupe Côte d’Azur Marenco, nous étions en demie finale et toujours en lice également en Coupe de la Ligue Méditerranée avec un quart de finale à jouer avant l’arrêt de toutes les compétitions.

L’équipe a su par la suite trouver son rythme de croisière et nous étions second et en position de barragiste à l’arrêt définitif du championnat…

La progression des filles durant la saison a été constante et le groupe a été solidaire, j’aurais aimé voir jusqu’où ce groupe pouvait aller dans toutes les compétitions et le calendrier soutenu qui nous attendait.

À nous de répondre présent dés la saison prochaine pour confirmer et obtenir officiellement les barrages…

Je remercie le Président Monsieur Couffet de me faire confiance et toutes les personnes (Thomas) qui œuvrent pour que le club grandisse de l’école de football aux séniors..

Je remercie mon staff en or avec David, Manuel, Rémi et Patryk, notre travail n’est pas encore terminé…

Merci aux éducateurs qui font un superbe travail pour la progression des filles (Téva, Clément, Yohan et Oriana).

Un grand merci aux filles pour leurs implications et leurs sérieux, en espérant la même motivation dès l’ouverture de la prochaine saison.

La santé avant tout et une pensée pour tous les gens qui ont été touché de près ou de loin par le virus. En attendant un retour à une vie normale.

À très vite sur les terrains »

 

Radio Med